21 novembre 2014

Maud 27 ans, génération Tanguy...




Une fois n'est pas coutume je vais cette fois partager avec vous un petit billet d'humeur qui est également un phénomène de plus en plus répandu: la génération Tanguy! 


La génération Tanguy désigne des jeunes qui tardent à quitter le nid familial ou y retournent après l'avoir quitté. 

Je fais partie de la génération Tanguy.
J'ai 27 ans et je vis toujours chez ma mère, dans ma petite chambre confortable. Je n'ai pas d'appartement, pas de bébé en route et aucun investissement à part une vieille petite voiture dont je suis quand même fière. Je n'ai pas de travail stable car après 6 ans d'étude, une spécialisation et 1 ans et demi de chômage je ne travaille actuellement que sous cdd avec un barème minimum. 


Alors pourquoi je suis une Tanguy... Je pense qu'il y a deux facteurs qui sont intervenus: 

1) La société et la crise actuelle que nous vivons:

Pas de travail, pas d'argent, pas d'argent pas de maison, pas de maison, pas de bébé et ainsi de suite... 

" Pas de travail" c'est ce que j'ai vécu durant 1 ans et demi... après 6 ans d'études supérieur et une spécialisation impossible de trouver du travail sans mon domaine... 

Pas assez qualifiée, trop qualifiée ...
Pas assez d'expérience, trop d'expérience
Trop vieille  Trop jeune, 
Localisation géographique trop éloignée

Et j'en passe. 

Je pense avoir eu toutes les réponses possibles et imaginable. 


Un jour lorsque je signais une assurance décès * il faut bien se protéger pour éviter que les gens qu'on aime ne soit dans le pétrin en plus que dans la tristesse* mon téléphone à sonné. 

Pas en psycho, pas en animation, aucun domaine ou je suis formée mais un domaine qui me passionne: les loisirs créatifs. 


Me voilà donc partie pour un cdd... Mais un cdd ça ne mène malheureusement nul part comment osez faire des projets et risquer de se retrouver sans rien après?

Surtout que lorsque je compte ... mon salaire moins la voiture, moins l'essence, moins les assurances, moins la mutuelle, moins le syndicat, moins les taxes, les courses, une aide au loyer pour ma maman, la pharmacie... ben il reste moins car dans mon monde moins et moins ne donnent pas plus! 

De plus chéri est aux études et ne gagne pas sa vie alors il est impossible pour moi de quitter le nid familial. Je ne veux pas vivre sans le sous, en me serrant la ceinture et en ne sachant pas finir mes fins de mois. 

2) La peur:

Quitter le nid douillet ainsi que la femme qui vous à élevé n'est pas chose simple. 
C'est une chose dont je ne parle jamais mais ma maman étant malade, j'ai aussi un peu peur de m'éloigner d'elle. Je sais que je n'irai jamais vivre loin d'elle. Cette femme m'a donné la vie, m'a consacré la sienne et je ferai toujours de mon possible pour que sa vie soit la meilleure possible. Je crois donc que si je n'ai pas d'événement important qui me donne la possibilité de partir... Un cdi ou me mettre en ménage avec chéri par exemple. 


Avantages et inconvénients: 

1) Avantage: 

-  Le confort.
 On ne va pas se le cacher c'est agréable de rester dans sa maison. 
Ne croyez pas par contre que je suis logée, nourrie et blanchie aux frais de ma maman. 
Je lui paye un petit loyer, je l'aide dans les tâches ménagères et lui fais même des petits cadeaux lorsqu'elle est sage. 

- Les économies
Même si je ne gagne pas de l'or en barre et que j'ai beaucoup de choses à payer j'essaie d"économiser un maximum sur mon compte épargne afin de pouvoir payer mes frais de notaires lorsque j'achèterai une maison. 

- La compagnie.
A l'instar d'Hélène, quelqu'un m'attends le soir quand je rentre tard et ça fait du bien. Je crois que je ne supporterai pas facilement la solitude. Même si j'aime des fois être seule j'angoisse vite quand me reste seule longtemps. 

- Les finances.

Si je visais seule je serais clairement dans la m...
Je remercie donc ma maman de me garder sous son toit car ça aussi c'est important. Même si je suis indépendante financièrement je lui coûte quand même des charges et des courses et c'est important d'être conscient que tous les parents ne font pas ça... j'en arrive dont à mon dernier point...

- J'aime ma maman <3  



2) Inconvénients:  

- J'ai envie de vivre avec mon chéri. 

Avec mon revenu et mon chéri aux études il est impossible de vivre ensembles pour le moment et ce n'est pas toujours facile. Pourtant quand on aime on a envie d'être avec l'élu. 

- Je ne peux pas faire ce que je veux.

Soirée, démo, fête... Je ne peux pas disposer des lieux comme je le désire et c'est des fois frustrant d'être invités par des amis et de ne pas pouvoir le faire en retour. 

- Je ne peux pas être seule quand je veux. 

De mauvaise humeur, malade ou en désaccord je dois faire avec la présence de maman chérie qui n'est pas toujours facile. 

- Les réflexions. 

" Alors Maud et le bébé? Et le mariage? Et le travail? Et ma maison... 

VOS ... * je peux être mal polie sur ce coup ci?

- Voir les autres avancer et pas soi... 

Ma mère m'a toujours dit; les autres c'est les autres et toi tu es toi..
* Souvent quand j'avais de mauvaises notes comme par hasard*
J'avoue que des fois il est difficile de voir les amies avoir des petits bouchons, bosser en toute sécurité et acheter des maisons mais je ne peux m'empêcher d'avoir avec ma petite frustration, un sentiments de bonheur car j'aime voir les gens que j'aime heureux. 
Puis quand je vois mes copines mamans énervées, débordées et crevées des fois ça me passe l'envie aussi :p

Dédicace à Alice <3

- La mauvaise image: 

Savez-vous qu'au Japon la génération Tanguy est appelée génération parasite? 
Ici aussi ça signifie souvent: Profiteur, glandeur, fainéant... 

Beaucoup ne vont pas chercher plus loin que le bout de leur nez car sachez le : la nouvelle génération est en galère!!!

Alors je vous le dis je n'ai nullement envie de profiter, moi aussi j'ai envie d'avancer dans la vie, fonder une famille investir dans une belle maison que je pourrai décorer mais la vie, la société ne me permet pas d'y accéder maintenant.

Mais je vais me battre pour avoir un cdi ou je suis ou ailleurs, je vais attendez mon chéri et je me ferai la vie dont je rêve. 

J'espère que cet article vous aura plus, que certains auront changé de vision des choses, que d'autre ce seront reconnu. 

Sur ce, je vous embrasse et n'oubliez pas d'être heureux <3

Suite à un message privé je précise que cet article n'a rien à voir avec une heureuse nouvelle que j'ai appris hier L'article était déjà prévu depuis un moment et je félicite encore une nouvelle fois mes proches qui ont des projets et suivent le cours de leur vie. 
Chacun avance à son rythme et le principal est que les gens soient heureux 










1 commentaire :

  1. Coucou, je trouve que la vie devient de plus en plus dur, surtout quand on a pas de boulot ou pas de cdi, dans ces moments-là ça fait du bien d'avoir sa famille sur qui compter. J'espère que la situation en Belgique s'améliorera un jour...
    En tout cas courage pour la suite ;)

    RépondreSupprimer


Mon blog se nourrit de vos commentaires! Merci

Copyright © 2015 Les lubies d'une adorable emmerdeuse